On voit de tout aujourd'hui par Pierre Queloz

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa.jpg

POLAR EN ALEXANDRIN

Octobre 2021

300 pages

14.5 x 18.5 cm

CHF 28 / EUR 20

isbn : 978-2-940700-09-7

on voit de tout aujourd'hui - page 19

on voit de tout aujourd'hui - page 19

on voit de tout aujourd'hui - page 20

on voit de tout aujourd'hui - page 20

on voit de tout aujourd'hui - page 21

on voit de tout aujourd'hui - page 21

on voit de tout aujourd'hui - page 22

on voit de tout aujourd'hui - page 22

on voit de tout aujourd'hui - page 23

on voit de tout aujourd'hui - page 23

on voit de tout aujourd'hui - page 24

on voit de tout aujourd'hui - page 24

on voit de tout aujourd'hui - page 25

on voit de tout aujourd'hui - page 25

on voit de tout aujourd'hui - page 26

on voit de tout aujourd'hui - page 26

Après Polaröïd et Voilà voilà, Pierre Queloz convoque ses inspecteurs poétiques favoris, Aglio, Olio et Pepperoncino dans une enquête qui les transportera dans les méandres de la mythologie greco-romano-chrétienne, entre dieux, chimères et artistes-peintres consacrés.
 

Tout part, sur un bateau de croisière, des remous que génère une femme aux contours généreux (on pense à quelque actrice italienne de la grande époque), suivent une série de morts, l’évocation des enfers, de Hadès à Dante, et autres descentes chthoniennes et d’alcool — de bons vins de préférence.
 

On retrouve dans On voit de tout aujourd’hui toute la verve rabelaisienne et les références aux cultures classiques de l’auteur, mises en récit dans la forme qui oriente ses pensées et ses digressions: l’alexandrin.
 

Préface de Stéphane Bovon.