Noir et Blanc (collectif)

NOUVELLES

Novembre 2016

280 pages

14x20cm

CHF 20 / EUR 15

isbn : 978-2-940522-47-7

Extraits :

Noir et blanc - page 15

Noir et blanc - page 15

Noir et blanc - page 16

Noir et blanc - page 16

Noir et blanc - page 17

Noir et blanc - page 17

Noir et blanc - page 18

Noir et blanc - page 18

Noir et blanc - page 19

Noir et blanc - page 19

Noir et blanc - page 20

Noir et blanc - page 20

Les auteurs sont tous fribourgeois, deux hommes et onze femmes, entre la vingtaine et la cinquantaine, qui ont écrit sur le thème cantonal et universel du Noir et du Blanc. Il y a à la fois une unité due au thème et une grande variété de points de vue, d’écritures, de tons.

Un des intérêts du recueil est voir ces deux couleurs utilisées, valorisées de toutes les façons manifestant bien l’ambivalence des symboles. Si la lutte du bien et du mal, les bons sentiments sont partout présents, ils changent de couleurs selon les auteurs qui opposent parfois le noir au blanc, parfois le noir-blanc aux couleurs.

Si le ton général est plutôt grave, l’humour est souvent présent. La résilience est omniprésente, deuil, perte, souffrance, drames divers mis en scène par des héros ou héroïnes peintres, photographes, ou qui souffrent de problèmes de vue. On peut penser que c’est le thème qui a induit ces résonances et même ces visions antagoniques.

 

A part une histoire située au temps des Comtes de Gruyère et une autre qui traite de la quête improbable de l’authentique vache fribourgeoise à Nova Friburgo, tous les textes expriment des problématiques contemporaines; la réception des immigrés dans un petit village où le noir et le blanc jouent sur les couleurs de peau et simultanément sur la générosité et l’égoïsme, ce qui force en quelque sorte les deux couleurs à se marier; un reporter photographe de retour d’une guerre qui a tout vu en rouge sang se repose dans un paysage hivernal paisible tout en noir et blanc comme les photos d’Imsand