Malax par Marie-Jeanne Urech

ROMAN

Septembre 2016

120 pages

14.5 x 18.5 cm

CHF 20 / EUR 14

isbn : 978-2-940522-42-2

 

Extraits :

Sourire aux lèvres, un homme s’écroule sur la chaussée, mort. Dans ses poches, un billet de dix francs, une clé, un stylo, un roman de gare, un dé à coudre, mais pas d’identité. Le temps presse. Bientôt, il faudra retirer le corps du frigo pour y placer la dinde de Noël de la Brigade. L’inspecteur Jean ne négligera aucune piste pour offrir une sépulture à celui que la science nommera Pierre comme ces squelettes préhistoriques que l’on rend humain d’un simple prénom.

 

Une enquête urbaine, labyrinthique, hasardeuse et qui de façon improbable aboutit. Un univers noir, sombre, enté de rares couleurs chaudes, une narration froide qui rapidement gagnent notre sympathie, nous retiennent. Des personnages lointains, insolites, hésitants, affairés à des affaires absurdes et auxquels on s’attache. Quel est le secret de Marie-Jeanne Urech ?

Sitographie :

https://www.rts.ch/play/radio/versus-lire/audio/marie-jeanne-urech-malax?id=8121101

 

http://www.francisrichard.net/2016/09/malax-de-marie-jeanne-urech.html

https://www.viceversalitterature.ch/book/15921

MARIE-JEANNE URECH obtient en 1998 une licence en sciences sociales à l’Université de Lausanne puis un diplôme de la London Film School en 2001. En 2002, elle remporte le Prix Findling et le Prix du public ainsi qu’une mention du jury lors de la 11e édition du festival DokumentART à Neubrandenburg (Allemagne) pour son film "Sorry, no vacancies".

 

En 2003, elle publie son premier recueil de nouvelles Foisonnement dans l'air, suivi en 2004 par La salle d’attente puis, entre autres, Des accessoires pour le paradis (2009) et Les valets de nuit (2010), tous parus aux éditions de l'Aire.