photo biggi.jpg
les phrases - page 11

les phrases - page 11

les phrases - page 12

les phrases - page 12

les phrases - page 13

les phrases - page 13

les phrases - page 14

les phrases - page 14

les phrases - page 15

les phrases - page 15

les phrases - page 16

les phrases - page 16

les phrases - page 17

les phrases - page 17

les phrases - page 18

les phrases - page 18

 

La grande salle à manger par Laure Federiconi

grande salle à manger_couv web.jpg

Prose poétique

Octobre 2021

64 pages

11.5x16.5 cm

CHF 12/EUR 8

isbn : 978-2-940700-07-3

La grande salle à manger - page 7

La grande salle à manger - page 7

La grande salle à manger - page 8

La grande salle à manger - page 8

La grande salle à manger - page 9

La grande salle à manger - page 9

La grande salle à manger - page 10

La grande salle à manger - page 10

La grande salle à manger - page 11

La grande salle à manger - page 11

La grande salle à manger - page 12

La grande salle à manger - page 12

La grande salle à manger - page 13

La grande salle à manger - page 13

Laure Federiconi livre une série de fragments en prose poétique autour du tableau de Pierre Bonnard 

« Grande salle à manger dans le jardin ». Entre évocation des souvenirs d’enfance et de récits de voyage, ce recueil explore les ambiances et les errances d’un quotidien qui se compose et se décompose comme une série de tableaux.


Ces fragments se suivent et dirigent l’attention sur d’autres scènes, d’autres anecdotes et détails. Ici nous retournons dans les souvenirs d’un premier amour en Italie, là nous assistons au déménagement d’un parc de biches ou à la contemplation d’autres tableaux.

 

L’art poétique de Laure Federiconi est celui d’une description perçante, sobre et voyageuse. Nous imaginons à sa lecture comment un peintre comme Pierre Bonnard aurait pu se saisir des instantanés, des interactions et les charger d’une intensité en suspension.

 
LaureF.jpg

Laure FEDERICONI écrit depuis qu’elle est en âge de tenir un crayon. Ses principales sources d’inspiration sont les chansons d’Elli et Jacno, Pierre Bonnard, les papillons et le village de Cursi, dans les Pouilles au sud de l’Italie. La Grande Salle à manger est son premier recueil en prose poétique.