Esmeralda par Bernard Fischli

SCIENCE FICTION

Septembre 2018

256 pages

13.5x19 cm

CHF 24 / EUR 20

isbn : 978-2-940522-68-2

Extraits :

Dans un futur plus ou moins lointain, après une de ces guerres spatiales absurdes qui a vu la Terre triompher de Mars où vivaient des Terriens sécessionistes, les hommes partent explorer d’autres galaxies.

 

Marko débarque sur Esmeralda. Une planète-jungle hostile, peuplée d’êtres monstrueux, mi-animaux mi-végétaux. Les colons y survivent à peine et se débattent dans une utopie pathétique ; ils savent qu’ils ne partiront pas de la planète et ajoutent à la violence endémique des lieux l’injustice propre à l’espèce humaine.

 

Esmeralda est le premier volume d’une trilogie à l’écriture fluide, elliptique et captivante, qui se poursuivra en 2019 avec la publication de Donoma, puis d’Océania en 2020. La survie de colons, donc de l’humanité, est l’enjeu de ce Planet Opera qui donne à lire une vision de la perdition de l’humanité dans le cosmos suite à ses anéantissements successifs.

BERNARD FISCHLI est né en 1958 à Lausanne. Son enfance se déroule en pleine Course à l’espace, qui atteint un point culminant lors d’une nuit blanche de juillet 1969, devant le poste de télévision familial. Peu de temps après, il découvre 2001, L’Odyssée de l’espace d’Arthur C. Clarke. Puis, les années passant, il assiste au triste repli de l’humanité sur sa planète alors qu’il continue à rêver de mondes lointains. Il obtient une licence de Lettres en 1987, avec un mémoire auquel il intègre une nouvelle de science-fiction.  Sa  première  publication  date  de  1992, dans le cadre d’un concours organisé par la Maison d’Ailleurs. Depuis de nombreuses années, il enseigne dans un collège des hauts de Lausanne. Esmeralda est son premier roman publié.