Contre Zimoune par Stéphane Bovon (avec des dessins de

macbe)

PAMPHLET

Mai 2012

72 pages

11 x 17 cm

CHF 12 / EUR 8

isbn : 978-2-9700766-7-4

 

Extraits :

Contre Zimoune - page 11

Contre Zimoune - page 11

Contre Zimoune - page 12

Contre Zimoune - page 12

Contre Zimoune - page 13

Contre Zimoune - page 13

Contre Zimoune - page 14

Contre Zimoune - page 14

Contre Zimoune - page 15

Contre Zimoune - page 15

Contre Zimoune - page 16

Contre Zimoune - page 16

Contre Zimoune - page 17

Contre Zimoune - page 17

Contre Zimoune - page 18

Contre Zimoune - page 18

Contre Zimoune - page 19

Contre Zimoune - page 19

Contre Zimoune - page 20

Contre Zimoune - page 20

Contre Zimoune - page 21

Contre Zimoune - page 21

Contre Zimoune - page 22

Contre Zimoune - page 22

Contre Zimoune - page 23

Contre Zimoune - page 23

Zimoune, c’est Zemmour, que Pierre Yves Lador, qui n’a pas la mémoire des noms ni la télévision, a un jour appelé comme ça.

Zimoune, c’est l’exemplarité de ce qui irrite le plus Bovon, l’hypocrisie mortelle des tenants de ladite « nouvelle droite » en France qui renversent dans le discours les rapports de force pour faire croire qu’ils sont les victimes du paradigme.

Pour cela, Zimoune et ses alliés ont mis au point une technique rhétorique implacable : décrédibiliser tout adversaire repéré en le traitant de « politiquement correct ».

Contre Zimoune décrypte les fonctionnements des modes de pensée superficiels mais efficaces de ces sophistes qui, au nom de leur lutte contre le soi-disant conformisme ambiant des soi-disant bien-pensants, profèrent des imbécillités matinées de propos racistes au premier sens, historico-scientifique, du terme non sans parfois, cerise sur le gâteau, faire preuve d’inculture étonnante.