Combinatoire encyclopédique par Jean Tercier

couv.jpg

Livre d'art

Janvier 2021

160 pages

16.5x23 cm

CHF 30 / EUR 25

isbn: 978-2-940522-96-5

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-37

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-37

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-35

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-35

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-29

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-29

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-33

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-33

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-27

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-27

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-31

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-31

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-21

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-21

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-23

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-23

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-19

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-19

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-25

combinatoire encyclop_PRINT_3DEF-25

couv

couv

En parcourant, page après page, les 20 volumes d'une Encyclopaedia Universalis (édition de 1968) sauvée de la déchetterie, Jean Tercier est perplexe. Il se promet en conservant ces volumes dans son atelier d'en faire quelque chose, il y a matière, c'est le moins que l'on puisse dire. La présence massive du texte, petits caractères, chapitres en blocs compacts lui en imposent. Des respirations cependant dans cette impénétrabilité, des phrases qui se détachent, des illustrations, des mots avec lesquels il pourrait sûrement jouer. Il les répertorie : têtes de chapitre, figures, dessins et  schémas. Tercier est peintre et dessinateur, il s'accroche facilement à ces éléments graphiques et poursuit son feuilletage. Il aime les encyclopédies et les dictionnaires ; ils peuvent être lus comme des livres d'images. Les mots aussi font images, ils fertilisent l'imagination.

 

Au fil de sa lecture, Tercier consigne les têtes de chapitre (317) de manière subjective et impressionniste ; ce sont des énoncés souvent graves et sérieux. Pour lui, ils amorcent le début d'un récit ou simplement d'une historiette. Il extrait également la terminologie spécifique à toutes les disciplines (960); ces termes techniques sortis de leur contexte sont énigmatiques. Il les choisit pour leur tournure équivoque, propice à l'allusion et la métaphore.

 

Ce qui l'a accroché dans l'encyclopédie, c'est la présence des graphiques, cartes, tableaux, images de toutes sortes. Cet immense rassemblement de connaissances a recours, pour mieux se partager, à des schémas, figures de synthèse simplificatrice. Mais un schéma peut-il tout expliquer ? Une interjection,  un sous-entendu, une énigme, un enthousiasme, une arrière-pensée, une incertitude, une insignifiance, une citation, un manque ou un souci existentiel ? Certainement pas. Mais pourquoi ne pas faire semblant ?

Cette collecte de locutions, ces centaines de mots notés dans un carnet, Tercier va les retourner à l'encyclopédie, un recyclage en somme, non pas en parodiant ou en caricaturant mais en fabulant.

 

L'ébauche d'une encyclopédie combinatoire mettant en relation, par résonance, des fragments de connaissances assemblés  en  chimères. Une combine optimiste, une feinte. Les dessins de l'artiste sont des petites embrouilles décoratives, des schémas impromptus, qui, a priori, n'ont pas de rapports entre leurs caractéristiques et ce qu'ils sont censés signifier. Enoncés et terminologie sont distribués de manière intuitive, spontanée et poétique.

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa.jpg

JEAN TERCIER commence sa vie à 20 ans. Liberté, voyages, mer, montagne, déserts et aussi mille petits boulots. Formation artistique à l’Ecole Supérieure d’Arts Visuels (ESAV) de Genève en peinture et media mixtes avant de devenir dendrochronologiste. Dessins, peintures, photographies, objets puis expérimentations stimulées grâce à la fréquentation quotidienne de sites archéologiques et d’objets, déchets ou splendeurs de toutes natures produits au fil du temps. 2014 : fin de l’activité professionnelle, place à une activité artistique soutenue. Mise à jour et au jour des multiples idées, ébauches et essais élaborés durant 3 décennies.