Aprés : Le monde bouleversé (collectif)

1re couv.jpg

Nouvelles de science-fiction

Novembre 2020

240 pages

13.5x19 cm

CHF 22/EUR 18

isbn: 978-2-940522-94-0

Après_page 18

Après_page 18

Après_page 19

Après_page 19

Après_page 20

Après_page 20

Après_page 21

Après_page 21

Après_page 22

Après_page 22

Prix de l’Ailleurs 2020.

Réchauffement climatique, flux migratoires, durcissement politique, crises économiques, inquiétudes liées au développement technologique : la société contemporaine est aux prises avec de multiples préoccupations qui, toutes, impacteront la vie des individus. Experts et futurologues de tous bords cherchent à rassurer une population bousculée ou, au contraire, à aggraver ce qui, par définition, est flou puisque non encore advenu. Au-delà des opinions ou des avis trop souvent présentés comme des certitudes, l’Association romande de science-fiction invite les candidat-e-s au Prix de l’Ailleurs 2020 à raconter, dans de courtes nouvelles, ce futur bouleversé, en tout cas bouleversant. Comment vivrons-nous dans un monde en proie aux ravages climatiques? Ou face à des crises migratoires de plus en plus importantes? Ou à l’intérieur d’Etats se réfugiant dans des positions politiques extrêmes? Ou encore confrontés à des crises économiques ou des développements technologiques, qui risquent bien de remettre en cause notre mode de vie et nos habitudes de pensée? Quelles utopies dès lors imaginer? Ce sont ces sujets qui forment le socle des textes en lice pour le Prix de l’Ailleurs 2020.

 

Raconter le futur pour réfléchir (autrement) au présent : voilà l’essence de la science-fiction et du concours d’écriture lancé par l’Association romande de science-fiction.


Les lauréats:

Premier prix: Mélanie Fievet, "Un point au large"

Deuxième prix: Philippe Pinnel, "Altères égales"

Troisième prix (ex-aequo): Philippe Charles Künzi, "Errances numériques"

Troisième prix (ex-aequo): Claire Boissard, "What a wonderful world"